Humidification pour les imprimeries et le papier… pourquoi?


Améliorez votre productivité d’impression, par une humidité optimale! Dans le contexte extrêmement compétitif du marché de l’impression, le contrôle de l’humidité est essentiel afin de maintenir votre niveau de productivité à toutes les étapes de la production et d’éviter des pertes et des temps d’arrêt.

Papier

Le papier perd rapidement son humidité lorsqu’il est exposé à l’air sec. Le papier en feuille et en rouleau est normalement produit et emballé afin de maintenir l’équilibre par rapport à un environnement à humidité relative de 50±5%. Lorsque l’humidité ambiante chute en dessous de ces niveaux, le papier perd de l’eau par des surfaces exposées à l’environnement, ce qui en change la forme, les dimensions et les propriétés physiques.

En dessous d’une humidité relative de 40%, le mouvement du papier sur papier et sur autres surfaces produit des charges électrostatiques qui fait coller les feuilles ensemble, accumuler de la poussière et devenir difficiles à manipuler.

Imprimeries offset à feuilles

Le papier non emballé qui se trouve dans une salle d’imprimerie perdra de l’humidité par des surfaces exposées. Le résultat inclut des bords durcis, ce qui fait gondoler le papier, cause des failles dans l’alimentation des machines, des doublements de points et des plis, lorsque le papier passe entre la plaque et les cylindres d’impression. Des problèmes d’alimentation peuvent aussi arriver à cause des accumulations électrostatiques, ce qui rend l’empilage difficile. Le papier en attente continue à changer de forme, ce qui mène aux défauts de repérage. Pendant la finition, le papier à faible contenu d’humidité fendra le long des plis, ce qui mène à des produits de moindre qualité et plus de pertes. Maintenir un niveau d’humidité relative de 50-55% dans la salle d’impression et de reliure résout ces problèmes.

Impression à rouleau

Si l’air est trop sec dans l’imprimerie, l’air de stockage et le porte-bobine, les parties exposées du papier perdront de l’humidité et se contracteront. Sur le rouleau d’impression, le papier déformé est sous une plus grande pression vers les bords qu’au centre, ce qui cause des déchirures. Ceci implique des temps d’arrêt substantiel, pendant que le papier est coupé ou repassé par la presse.

Dans la salle d’emboutissage, le passage rapide du papier à travers la presse crée une charge électrostatique. Ceci engendre des problèmes d’empilage, coupe, tranchage et pliage, car les feuilles collent ensemble. L’impression à rouleau a un haut rendement et toute perte de production est coûteuse, mais les problèmes reliés à l’air sec peuvent être réglés en gardant un niveau d’humidité de 50-55%. Pour l’impression flexographique, avec des encres à l’eau, une humidité relative de 55-60% est requise.

Avantages des systèmes Condair pour vos projets d’imprimerie:

  • Vaste expertise internationale dans tous les processus d’impression

  • Gamme complète de produits qui répondent aux demandes des imprimeurs

  • Service complet : conseils d’experts, design, fournisseur, installation, démarrage, entretien et pièces de recharge

  • Solutions innovatrices et éprouvées

  • Systèmes à faible consommation énergétique qui permet de réduire les coûts d’opération et d’augmenter le contrôle de l’humidité

  • Solutions à faible entretien qui minimisent les besoins de réparations

  • Productivité accrue, pertes diminuées, qualité des produits accrue résultant en de plus gros profits


Nos clients du domaine de l’imprimerie incluent :

  • - Avery Dennison

    - Canadian Bank Note Company

    - Eclipse Imaging

    - Graphic Packaging International

    - Harland Clarke

    - Heidelberg

    - ING Document Center

    - Quad Graphics Inc.

    - RR Donnelley

    - Staples Print Solutions

    - Shutterfuly

Other industries where Condair delivers vital humidity control